dimanche 19 mars 2017

Encore une nouvelle étude ? Oui mais en phase 2 quand même.

Un traitement anti-infectieux jugé prometteur dans le traitement de le Fibromyalgie et de la fatigue chronique.


C'est encore un article du "Journal of Pain Research".

J'en traduis (librement) les grandes lignes.

Les infections et autres facteurs de stress sont impliqués dans la fibromyalgie. L'hypothèse retenue est que ces stress réactivent des virus de type Herpes dormant dans l'organisme.
Cette étude évalue donc des traitements anti-herpes (famciclovir+celecoxib). Le traitement est une monothérapie.
Vu ce que internet me sort comme illustrations avec le mot "Herpes"... je préfère vous montrer un chaton rigolo

143 patients ont fait partie de l'étude, sur 12 sites et 16 semaines, en double aveugle contre placebo, et après arrêt de tout autre traitement (en dehors du tramadol à faible dose pour les personnes qui supportaient mal cet arrêt). 
Les patients sont issus d'une cohorte âgée de 18 à 70 ans, des deux sexes, répondant aux critères du collège américain de rhumatologie. 

Les résultats sont une baisse significative de la douleur ressentie et une amélioration de l'état général.

On est content d'apprendre qu'il n'y a pas eu de morts (si si ils le précisent), et que le traitement est assez bien supporté en dehors de troubles gastriques... et oui encore eux.  
NDT: Bon ce qui est rigolo c'est que ce sont les personnes sous placebo qui ont eu le plus de troubles gastriques, donc ça aurait tendance à ma faire dire que le traitement est d'autant plus efficace.

La majorité des patients aurait remercié les médecins de l'amélioration de leur condition, et l'étude signale que c'est un fait assez rare, surtout avec cette ampleur. 
NDT: c'est fou comme on devient gentils quand on arrête de souffrir H24.

L'amélioration des symptômes est considérée forte comparée au placebo (39% contre 17%)  sur la douleur , la fatigue et la dépression.
L'étude propose d'aller plus loin en combinant d'autres thérapies anti-virales pour en accroître encore les effets (pluri-thérapies).
De même, la cohorte de test (143 patients) est jugé bien trop faible pour en tirer des statistiques fiables et indiscutables. Une étude élargie est jugée indispensable. 

Du coup une question reste pour moi en suspend: cet herpes "semi-comateux" est il transmissible et si oui, pourrait-on transmettre la fibromyalgie à ses enfants ou son conjoints ????? Ou augmenter en tous cas le risque qu'ils en soient atteints à leur tour ???

jeudi 9 mars 2017

Présidentielle 2017

Le changement c'est maintenant ? 


Il y a ceux qui râlent, ceux qui votent, ceux qui agissent... y en a qui cumulent aussi.
A mon avis je fais partie des cumulards.

En ce moment de cacophonie politique sans précédent dans la 5ème république, on aurait une méchante tendance à ne pas parler de programmes.
Si on ne parle pas d'économie, imaginez bien que l'on n'est pas prêt de parler de handicap ! Et pourtant la santé est sacrifiée, saignée à blanc, depuis des années.

Alors je vous partage cette émission santé-politique du Fil d'Actu:



Nb: vous pouvez suivre et soutenir le Fil d'Actu sur facebook, twitter... Abonnez-vous : http://bit.ly/fildactu
Pour les soutenir : http://bit.ly/tipeeeActu

Pour le reste, suffira t'il de voter ? Je finis par ne plus avoir espoir que cela fasse changer les choses.
Les exemples ne manquent pas:


etc, etc....

Peut on être malade sans être citoyen ? A vous de voir comment ajouter votre pierre à l'édifice. Ne nous laissons pas culpabiliser par une vision pernicieuse et comptable, ne nous trompons pas de colère ou d'adversaire.


Un jour il faudra que j'arrive à comprendre pourquoi, alors que nous voulons tous le bonheur, les sociétés que nous créons ne visent qu'à nous écraser.....